Please reload

Retrouvez-nous

Indemnisation :

Le salarié qui tombe malade est généralement indemnisé pendant la durée de suspension de son contrat de travail :

  • par la Sécurité sociale (indemnités journalières de la CPAM) selon des conditions définies légalement.

L'indemnité journalière est égale à une fraction du gain journalier de base. Ce dernier est calculé à partir des salaires antérieurs à la date d'arrêt de travail, dans la limite du plafond de la Sécurité sociale. L'indemnité journalière est soumise à un maximum. Pour les assurés ayant au moins 3 enfants à charge, l'indemnité journalière est majorée.

  • par son employeur lorsqu'il justifie d'une certaine ancienneté (maintien total ou partiel de salaire en application, soit de l'article L. 1226-1 du code du travail, soit, si elle est plus favorable, de la convention collective applicable dans l'entreprise) :

Ce maintien (total ou partiel) de salaire est soumis à certaines conditions et accordé pour une durée maximale (prévues respectivement par la loi...

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
Please reload

Posts Récents
Rechercher par Tags
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Avocat droit du travail Paris | Avocat Prud'hommes | Avocat licenciement | Avocat droit social et droit de la sécurité sociale

 

L'engagement de notre cabinet d'avocat en droit du travail à Paris : vous apporter les solutions les plus efficaces et adaptées à vos besoins pour un coût maîtrisé, transparent et compétitif.

 

www.fde-avocat.com - info@fde-avocat.com - 32 rue de Londres 75009 Paris